photo

Duchâteau, André-Paul

Scénariste

Né le 08/05/1925 en Belgique.

Décédé le 01/01/0001.

Voir aussi à Vasseur, M sous lequel il signe les aventures des 3A

Attiré très tôt par le genre policier, André-Paul Duchâteau suivait avec passion, tout enfant, les enquêtes du détective japonais Iko Térouka, dans un illustré pour jeunes.

Ce n'est donc pas étonnant qu'il ait commencé sa carrière d'écrivain et de scénariste en rédigeant, à l'âge de 15 ans, sur les pages encore vierges d'un cahier, son premier polar "Meurtre pour meurtre" qui a pour décor l'établissement scolaire où il poursuit ses études.

C'est grâce à l'amical intérêt du célèvre "père" de M. Wens, Stanislas-André Steeman, que ce premier livre fut publié dans la collection "Le Jury".
Ce n'est que le début d'une longue série qui fera rapidement de lui un romancier et un nouvelliste reconnu et apprécié internationalement (Europe, Etats-Unis et même au Japon).
Parallèlement à cette féconde carrière d'écrivain, la rencontre avec Tibet le détermine à se lancer dans la bande dessinée.

En 1955 naît Ric Hochet, le héros fétiche du tandem. Le célèbre journaliste détective vit de multiples aventures mais cela n'empêche pas son auteur de rédiger différents sinopsis pour Tibet, notamment pour Chick Bill (à partir de 1965) et Les Peurs de Rien.

De 1962 à 1967, sous le pseudonyme de Miche Vasseur, il écrit la série des 3 A dessinée par Mittéï et Tibet, parue dans Tintin.

En 1969, il entame une longue collaboration avec Christian Denayer qui se concrétise par Yalek (une série dessinée ensuite par Jacques Geron), Alain Chevallier (à partir de 1971), Al et Brock, les Casseurs et T.N.T.(à partir de 1989).

En 1971, il succède à Jean Van Hamme sur la série Magellan (illustrée par Géri).
La même année, il travaille avec Eddy Paape sur Yorik des Tempêtes (dans Tintin) et avec Cosey sur Montfreid et Tilbury (dans le Soir Jeunesse).
Il participe également de manière plus anecdotique aux séries Stany Derval (avec Mitacq), Luc Orient (avec Eddy Paape), Tiger Joe (avec Jean Pleyers), Valhardi (avec René Follet),....

En 1978, il scénarise Udolfo, une bande dessinée réalisée par Paape et Andréas. L'année suivante, il écrit Hypérion, un récit illustré par Franz.

En 1980, avec Grzegorz Rosinski, il crée Hans, une saga de science-fiction.

En compagnie de Daniel Hulet, il entreprend succèssivement Pharaon (à partir de 1980), puis Chris Melville (dans Spirou à partir de 1981).
Avec Patrice Sanahujas, il lance Serge Morand (dans Circus à partir de 1983), Chancellor (chez Dargaud en 1986 et 1989) et Challenger (d'après sir Arthur Conan Doyle, chez Lefrancq à partir de 1990).

En 1984, avec Xavier Musquera, il signe Peggy Press chez Deligne, puis chez Armonia/Sedli.
Deux ans après, il reprend la narration de Bruce J. Hawker (une série dessinée par W. Vance).
Deux ans plus tard, il est nommé directeur littéraire des éditions du Lombard

En 1989, il devient également responsable de la collection "BD Détectives" des éditions Lefrancq, pour laquelle il propose des adaptations de Mr Wens (d'après S.A. Steeman, avec Musquera) ; d'Arsène Lupin (d'après Maurice Leblanc, avec Géron) ; de Rouletabille (d'après Gaston Leroux, avec Bernard Swysen) ; de Sherlock Holmes (d'après A. Conan Doyle, avec Guy Clair, puis Stibane),..

Toujours chez cet éditeur, à partir de 1990, il scénarise Wilt pour Yves Urbain (d'après Tom Sharpe).
Au Lombard, avec Didier Desmit, il conçoit Les Galapiats de la Rue Haute, d'après le roman de Mik Fondal (1990), puis Carol Détective en compagnie d'Eddy Paape (1991).

En 1993, s'associant avec Raoul Giordan, il lance Space Gordon et reprend Edmund Bell (daprès John Flanders), avec Duquesnoy (aux éditions Lefrancq).

Reconnu par ses pairs, il obtient le grand prix de littérature policière à Paris pour son roman "De 5 à 7 avec la Mort". Ce diable d'homme ne se contente pas de coucher ses crimes sur papier puisqu'il signe également une série de scripts originaux pour la TV.

Actuellement, André-Paul Duchâteau occupe la fonction de directeur littéraire aux éditions du Lombard.

--------------------------------------------

André-Paul Duchâteau est né à Tournai (Belgique), le 8 mai 1925. Enfant, il lit avec passion les enquêtes du détective japonais Iko Térouka dans un illustré pour jeunes et rêve de devenir auteur de polars! A 15 ans, il écrit Meurtre pour Meurtre et, grâce à l'amical intérêt du célèbre romancier Stanislas-André Steeman (L'Assassin habite au 21), ce premier polar est publié dans la collection Le Jury en 1941. Poursuivant sa carrière d'écrivain, il publie nombre de romans et nouvelles en Europe, ainsi qu'aux U.S.A dans le fameux Ellery Queen Mystery Magazine.

En 1950, il collabore au Journal de Mickey et fait une rencontre décisive, celle du jeune dessinateur Tibet qui l'incite à devenir scénariste de bandes dessinées et l'introduit aux Editions du Lombard. Pour le Journal Tintin, l'un à l'écriture et l'autre au dessin, A.P. Duchâteau et Tibet réalisent d'abord de courtes histoires. En 1955, tous deux lancent le jeune journaliste-détective Ric Hochet dans une longue suite d'enquêtes policières (67 titres au Lombard). A.P. Duchâteau seconde aussi Tibet pour quelques aventures du Club des Peur-de-Rien et de Chick Bill.

Dans les années 1960, A.P. Duchâteau scénarise Alex Vainclair (des.: E. Aidans) pour Pilote (1965) et Yalek (des.: C. Denayer) pour Le Soir (1969). En 1971, pour Tintin, il poursuit avec Géri les aventures de Mr. Magellan imaginées par J. Van Hamme et crée Yorik des Tempêtes avec E. Paape. Nommé responsable éditorial aux Editions Rossel, il y révèle Cosey (Monfreid & Tilbury). En 1976, A.P. Duchâteau devient rédacteur en chef de Tintin. Il y introduit C. Denayer, Alain Chevallier et Les Casseurs Al & Brock. En 1978, il scénarise Udolfo pour E. Paape et Andreas. En 1979, il écrit Hypérion pour Franz, cède son poste de rédac'chef de l'hebdomadaire des 7 à 77 ans et redevient romancier et scénariste à part entière.

En 1980, tout en continuant de collaborer avec Tibet et C. Denayer, il conçoit Hans, une saga de science-fiction pour G. Rosinski (cette série reprise par Kas en 1993 compte à ce jour 12 albums édités par Le Lombard). Il participe aussi aux aventures maritimes de Bruce J. Hawker créées et dessinées par W. Vance (7 albums au Lombard). A.P. Duchâteau scénarise par ailleurs plusieurs séries pour d'autres éditeurs. Il entreprend notamment Pharaon (8 albums chez Glénat) avec D. Hulet et Chancellor (Dargaud) avec Sanahujas.

En 1989, il devient à la fois le directeur littéraire des Editions du Lombard et le responsable de la collection BD Détectives des Editions Lefrancq. Pour celles-ci, il adapte notamment Arsène Lupin de M. Leblanc (des.: Géron), Rouletabille de G. Leroux (des.: Swysen), Sherlock Holmes d'A. Conan Doyle (des.: G. Clair puis Stibane). Ces séries sont maintenant rééditées chez Soleil. Avec Loup Durand, il co-scénarise TNT (des.: Denayer). En 1995, la Chambre belge des Experts en Bandes dessinées a consacré A.P. Duchâteau, Géant de la BD! Parallèlement à ses activités de romancier et de scénariste de BD, André-Paul Duchâteau a travaillé pour la télévision. Il y fut l'auteur des scripts originaux de deux téléfilms, L'Inconnu du Téléphone (ORTF) et Les Dupes (RTBF), et y collabora à des émissions de jeux (Voulez-vous jouer? d'A. Deguelle à la RTBF).

Journaliste, nouvelliste, scénariste, André-Paul Duchâteau est néanmoins toujours resté fidèle à sa vocation première d'auteur de romans policiers. L'un d'entre eux, De 5 à 7 avec la Mort, lui valut de remporter à Paris le Grand Prix de la Littérature Policière en 1974. Ce roman (réédité par les Editions du Rocher) a connu un succès international: au Japon, il a inspiré deux téléfilms différents. Parmi ses nombreux polars, on citera également Cobaye publié par Desclez Editions (Prix Triangle à Bruxelles), La Ville aux deux Démons (Ed. Mémor), La Clé sur la Porte, La petite Fille à gauche sur la Photo et La Vieille Dame à la Poupée qui mettent en scène le policier Max Ruiter (Ed. du Rocher), Les Chemins de Lune et Le Voleur d'Ames qui ont pour héros le romancier C. Dickens (Col. Labyrinthe-Hachette). A.P. Duchâteau a par ailleurs publié L'Ecrivain habite au 21, la première biographie complète de S.A. Steeman (Ed. Quorum), puis retracé sa propre carrière de journaliste, de romancier et de scénariste dans 7 à 77 ans (Ed. Mémor).

Il a en outre consacré un livre à Madame Tussaud, Les Masques de Cire (Ed. Casterman). Ce dernier ouvrage lui a inspiré Terreur, deux albums de BD illustrés par R. Follet pour la collection "Signé" du Lombard (le tome 1 paraîtra en novembre 2002).
sculptures.plisson.free.fr/duchateau.htm


Nombre total d'albums : 3

Série # Titre DL ISBN
Pharaon 6 Des ombres sur le sable 05/1985 2-8039-0023-8
Ric Hochet Ric Remix 02/2012 978-2-8036-2759-2
Udolfo 1(a) La montre aux 7 rubis 01/1986

^^ Pharaon

6 - Des ombres sur le sable Planche de l'album

versorecto
Scénario : Duchâteau, André-Paul
Dessin : Hulet, Daniel
Couleurs : Hulet, Daniel
Éditeur : Novedi
Collection :
DL : 05/1985
Cote : 12 CHF
Format : Normal EO Cartonné 
ISBN : 2-8039-0023-8
Nb. Pages : 44
Langue :Français
Noté 85.5 au 4ème plat.

^^ Ric Hochet

Ric Remix Planche de l'album

versorecto
Scénario : Duchâteau, André-Paul
Vandermeulen, David
Dessin : Tibet
Couleurs : Tibet
Vandermeulen, David
Éditeur : Le Lombard
Collection :
DL : 02/2012
Cote :
Format : Normal EO Cartonné 
ISBN : 978-2-8036-2759-2
Nb. Pages : 48
Langue :Français
Première édition

^^ Udolfo

1(a) - La montre aux 7 rubis

versorecto
Scénario : Duchâteau, André-Paul
Dessin : Andreas
Paape, Eddy
Couleurs : Rose, J.-P.
Éditeur : Création
Collection :
DL : 01/1986
Cote :
Format : Normal Réédition Cartonné 
ISBN :
Nb. Pages : 48
Langue :Français