une planche extraite de cette BD

Modeste et Pompon (Franquin)

Série finie

«Modeste a bien des traits de Fantasio. C’est un vantard sympa, une bonne poire. Il est inventif, serviable, maladroit, colérique, non dénué d’humour. Pompon est une chic fille, un peu naïve, un peu fleur bleue, mais qui ne manque pas de caractère. Sont-ils amis ou fiancés ? Je n’en sais rien.», ainsi Franquin présentait-il ces précurseurs de son illustre Gaston Lagaffe. Habitant dans des décors typiques des fifties, le «couple» vivra paisiblement jusqu’à l’irruption de Félix, cousin gaffeur et vendeur casse-pieds de produits ringards. Il sera aussi confronté aux irascibles voisins Dubruit et Ducrin, à des neveux turbulents et à Jules, le coq du truculent oncle Symphorien.

De 1955 à 1959, alors en rupture de «Spirou», André Franquin gratifiera chaque semaine le journal «Tintin» des amusants déboires domestiques de Modeste et Pompon. Aux scénarios, s’illustreront Greg (inventeur de Félix et Ducrin), Goscinny (inventeur de Dubruit) et Peyo. Chacune des planches est un chef-d’œuvre d’observation, d’humour et de concision graphique qui fait partie intégrante de l’histoire du Lombard.


(1+2) - 60 aventures de Modeste et Pompon

recto
Scénario : <Collectif>
Goscinny, René
Greg
Peyo
Dessin : Franquin, André
Couleurs : <Indéterminé>
Éditeur : Le Lombard
Collection : 60 ans du Lombard
DL : 09/2006
Cote :
Format : Normal Réédition Cartonné Intégrale 
ISBN : 2-80362-189-4
Nb. Pages : 116
Langue :Français